L’humanisme de Youssef a contribué à faire évoluer ma vision du monde. Ayant vécu dans plusieurs pays d’Europe, d’Afrique et d’Amérique, je sais que, au delà de toutes les différences, les humains ont en commun d’avoir une intelligence, un goût de la vie en société et un cœur.  Pour moi, chacune, chacun est mon prochain, quelles que soient ses origines.
C'est pourquoi j’ai cru en la mondialisation. Dans chaque pays qui n’était pas le mien et où j'ai résidé, j’ai toujours accepté et respecté les règles et les coutumes qui n’étaient pas celles de mes origines.

Sur la Tunisie, voir aussi : http://bby.clavel.info