A Médéa, mes meilleurs amis étaient parmi les pensionnaires de l'internat du collège : indigènes (arabes, berbères ou juifs) aussi bien que descendants des immigrants européens, arrivés depuis 1830.
La guerre d'Algérie était autour de nous : j'entendais les opinions, souvent contradictoires, de mes amis.

Et ces amis, je les comprenais tous.

La voix que vous entendez à la fin de cette vidéo est celle de Souad Massi qui chante sa chanson « le bien et le mal ».

À propos de Larbi Ben M’Hidi :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Larbi_Ben_M%27hidi     (en français)
https://en.wikipedia.org/wiki/Larbi_Ben_M%27hidi   (en anglais)

À propos de Jean Bastien-Thiry :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Bastien-Thiry     (en français)
https://en.wikipedia.org/wiki/Jean_Bastien-Thiry   (en anglais)

Et, pour Larbi Ben M’hidi, une déclaration de l’officier qui commandait la section qui l’a arrêté pendant la bataille d’Alger. Un témoignage qui mérite d’être entendu:
https://youtu.be/jlwSbXvsheU

Votre commentaire
Si vous souhaitez une réponse, merci de communiquer votre email

Confidentialité

Merci. Gilles vous répondra si vous avez communiqué une adresse email.